Catéchuménat

24 août 2017

Le service diocésain du catéchuménat assure l’accompagnement des adultes qui demandent le baptême, la première communion et la confirmation.

Vous êtes adulte et vous demandez le baptême ?

Peut-être, depuis très longtemps, l’enfance ou l’adolescence…ou bien, depuis très peu de temps, à la suite d’un évènement ou d’une rencontre, à l’occasion d’un mariage, d’une naissance, ou bien d’un accident ou d’une maladie…Vous éprouvez au fond de votre coeur le désir d’être baptisé, mais vous ne savez pas à qui vous adresser.

Qui contacter ?

Le plus simple est de vous adresser au prêtre de la paroisse, où vous habitez. Il est très certainement accessible. Mais il vous faut trouver le presbytère ou l’église. N’hésitez pas à vous faire aider, ou même accompagner, par un chrétien que vous connaissez.
Si jamais vous rencontrez une difficulté particulière…si, par exemple, vous ne savez pas à quelle paroisse vous adresser, contactez le responsable diocésain du catéchuménat :

Père Charles-Bernard SAVOLVELLI

Si, par extraordinaire, la réponse tardait à venir, n’hésitez pas à insister !

Quelle préparation ?

Les modalités de la préparation sont adaptées à l’itinéraire de chacun. Cependant, d’une manière générale, cela se passe ainsi :


  • Dans un premier temps, un prêtre vous accueillera et vous dialoguerez avec lui. Vous pourrez, ainsi, formuler votre demande.
  • Dans un deuxième temps, il vous sera proposé un accompagnement personnel ou en groupe.
  • Si vous décidez d’aller plus loin, il vous sera proposé d’être catéchumène. Ainsi vous deviendrez membre de l’Eglise au cours même de votre préparation au baptême.

Surtout, n’ayez pas peur de l’Eglise, qui accueille toute situation humaine, quelle qu’elle soit !

A quel âge peut-on être baptisé ?

A tout âge ! le record à battre est celui d’une anglaise de 99 ans… _ Actuellement, en France, près de 10000 personnes adultes se préparent au baptême et chaque année plus de 2500 baptêmes d’adulte sont célébrés dans la nuit de Pâques.

Par le baptême, Dieu communique sa vie

Tout être humain a été appelé par Dieu à la vie, quelles que soient les circonstances de sa naissance. Et ainsi, tout être humain est appelé à connaître son Créateur, à entrer en relation avec lui et à vivre de sa vie.

Il semble que beaucoup vivent comme enfermés dans la chrysalide de la vie biologique sans se douter que Dieu les appelle à devenir fils, à vivre de la vie divine. Toutes les religions et beaucoup de philosophies proposent cette connaissance, ce passage, qui conduit de la vie, qui n’a d’autre horizon que la terre, à cette autre vie, qui dépasse la terre. L’irréductible originalité du christianisme est que le Fils de Dieu a quitté le ciel pour venir sur la terre et donner à ceux qui vivent selon la nature la vie qu’il tient du Père. Avec Jésus, on passe de l’idéal à la réalité, de l’annonce à l’incarnation.

Les Pères de l’Eglise n’hésitaient pas à dire : Dieu s’est fait homme pour que l’homme devienne Dieu ! Recevoir le baptême, c’est entrer dans ce mouvement, c’est vivre ce passage, cette « Pâque », dit l’Eglise. Et c’est, ainsi, accomplir l’homme intérieur qui sans cesse se renouvelle.

Jésus dit dans l’Evangile : Frappez et on vous ouvrira !